Biography  botón inglés botón francés botón espa˜õl          Repertoire          Press          Media

José Miguel Pérez-Sierra

Un des plus grands chefs espagnols de sa génération. Il a étudié le piano avec José Ferrandiz, un disciple de Claudio Arrau. Il étudie ensuite la virtuosité musicale et la phénoménologie avec José Cruzado et obtient son diplôme de conservatoire dès 16 ans. Il est licencié en économie de l’Université Complutense de Madrid.

Il assiste à des masterclasses données par Colin Metters, à Londres, et par Gianluigi Gelmetti, à l’Accademia Chigiana de Sienne. En 2002, Giancarlo del Monaco lui présente Gabriele Ferro, qui l’accepte comme assistant et avec lequel il travaille dans des théâtres tels que le San Carlo de Naples, Massimo de Palerme et le Real de Madrid. A partir de 2004, il travaille comme assistant de Alberto Zedda, et à partir de 2009, il est nommé directeur adjoint du Placido Domingo Young artists Program au Palau de les Arts à Valencia.

Il fait ses débuts professionnels en 2005 avec l’Orchestre symphonique de Galice, qui l’a invité régulièrement depuis. En 2006, Pérez-Sierra fait ses débuts internationaux dans “Il Viaggio a Reims» au Festival Rossini de Pesaro avec l’orchestre du Théâtre Communal de Bologne, devenant le plus jeune chef d’orchestre dans l’histoire du Festival, et récoltant un succès unanime à la fois du public et de la critique.

Ces dernières saisons, il dirige La Traviata à Pampelune, Norma à Palma de Mallorca, La Scala di Seta à Valence (Palau de les Arts), Italiana in Algeri à Las Palmas, Elisir d ‘Amore à Oviedo (Théâtre Campoamor), Rigoletto à Ténérife, et de nombreux concerts avec les plus grands orchestres espagnols: l’Orchestre de la Comunidad Valencia, Madrid, Navarre, Castille et Leon, Córdoba, Baléares, Tenerife, Gran Canaria, Oviedo, Euskadi, etc…

Réinvité au Festival Rossini de Pesaro en 2011, il y recueille un nouveau succès dans La Scala di Seta.

En 2012, il dirige les Rückert Lieder de Mahler à Montevideo,  Il Trovatore à Palma de Majorque, et triomphe dans L’Elisir d’Amore à Bilbao (ABAO).

La saison 2012/2013 est riche en grandes productions telles que  Madama Butterfly  à Pampelune (2012), ses débuts avec l’orchestre de la RTVE Radio / Television à Madrid, le Stabat Mater de Rossini avec l’Orchestre Symphonique de San Sebastian, Wagner à Palma de Majorque (1er acte Walküre & 3e acte Götterdämmerung), Maria Stuarda à Bilbao avec Sondra Radvanovky et ses débuts au Grand Théâtre du Liceu à Barcelone dans Madama Butterfly avec Roberto Alagna en Pinkerton.

En juillet 2013, il débute au Festival Rossini de Bad Wildbad dans Ricciardo e Zoraïde de Rossini, avec enregistrement pour Naxos.

Lors de la saison 2013/14, il dirige les orchestres de Castille et Léon, San Sebastian et la Robert-Schumann Philhamonie à Chemnitz et en opéra, la Cenerentola à Metz (2013), Trovatore à Pamplune(2013), L’occasione fa il ladro au Teatro Verdi de Trieste (2014), I Puritani  à Bilbao (2014) et à Santiago du Chili (2014), Madame Butterfly au Festival Puccini de Torre del Lago (2014).

En 2014/15/16, on retrouve le directeur pour deux tournées avec l’Orchestre Philharmonique de San Sébastien, à l’Opera de Metz, où il dirige Turandot en version de concert, à la tête de l’orchestre de l’Opéra de Nancy. L’Orchestre de la Radio Télévision Espagnole (RTVE) l’invite pour la 3e de Bruckner dans la prestigieuse saison de son 50e anniversaire. En opéra, il dirige Bohème à l’Opéra de Reims, Falstaff au Teatro Verdi de Trieste, Il Turco en Italia à Santiago de Chile, La Sonnambula et le Barbier de Séville à Bilbao…

En novembre 2016, il débute avec l Orquesta Nacional de España à l Auditorio nacional à Madrid (Verdi, Moussorgsky, Scriabine).

Parmi ses récents et futurs engagements, citons, outre de nombreux concerts symphoniques, Lucrezia Borgia à Bilbao (ABAO),  Il trittico de Puccini  à l’Opéra de Metz, Adelson e Salvini de Bellini au Teatro Pergolesi de Jesi, Manon Lescaut au Teatro Massimo Bellini de Catania, Lucia de Lammermoor à Mahón, La Cenerentola à Santiago de Chile et à L’Opéra de Montréal, Il signor Bruschino de Rossini à l´Opéra de Strasbourg… des concerts avec Mariella Devia, Ainhoa Arteta, Leo Nucci….

En 2018, on le retrouvera au Teatro Real à Madrid pour une production et un enregistrement d’un opéra romantique, “Don Fernando el emplazado” de Zubiaurre (19e), et sera de retour au Teatro de la Zarzuela pour Maruxa (A.Vives). En 2019, sont déjà prévus Carmen et Tosca.

Il a enregistré pour Sony un CD monographique de Illarramendi (symphonies 4 & 9) avec l’Orchestre Symphonique d’Euskadi et deux récitals à paraître chez NAXOS: un avec le ténor Maxim Mironov et le second avec la mezzo Marianna Pizzolato.